Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps du Carême - Semaine des Cendres · Jeudi

Texte de l'Évangile (Lc 9,22-25): Jésus disait à ses disciples: "Il faut que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'il soit rejeté par les anciens, les chefs de prêtres et les scribes, qu'il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite". Jésus disait à ses disciples: "Il faut que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'il soit rejeté par les anciens, les chefs de prêtres et les scribes, qu'il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite". Il disait aussi à la foule: «Celui qui veut marcher à ma suite, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix chaque jour, et qu'il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra; mais celui qui perdra sa vie pour moi la sauvera. Quel avantage un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c'est en se perdant lui-même et en le payant de sa propre existence?».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui Jésus nous explique sa mission : le Fils de Dieu est venu dans ce monde pour nous sauver. Il a voulu le faire depuis un lieu inconfortable, très douloureux : la Croix, près de Jérusalem. Oui, Jésus-Christ est là, sans se fâcher, offrant ce sacrifice au Père pour le pardon de nos fautes. C'est un amour suprême !

"Si quelqu'un veut venir à ma suite qu'il prenne sa croix chaque jour et me suive". En amour il n'y a pas de raccourci !