Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps du Carême - 1er dimanche (C)

Texte de l'Évangile (Lc 4,1-13): Jésus, rempli de l'Esprit Saint, quitta les bords du Jourdain; il fut conduit par l'Esprit à travers le désert où, pendant quarante jours, il fut mis à l'épreuve par le démon. Jésus, rempli de l'Esprit Saint, quitta les bords du Jourdain; il fut conduit par l'Esprit à travers le désert où, pendant quarante jours, il fut mis à l'épreuve par le démon. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, quand ce temps fut écoulé, il eut faim. Le démon lui dit alors: «Si tu es le Fils de Dieu, ordonne à cette pierre de devenir du pain». Jésus répondit: «Il est écrit: ‘Ce n'est pas seulement de pain que l'homme doit vivre’».

Le démon l'emmena alors plus haut, et lui fit voir d'un seul regard tous les royaumes de la terre. Il lui dit: «Je te donnerai tout ce pouvoir, et la gloire de ces royaumes, car cela m'appartient et je le donne à qui je veux. Toi donc, si tu te prosternes devant moi, tu auras tout cela». Jésus lui répondit: «Il est écrit: ‘Tu te prosterneras devant le Seigneur ton Dieu, et c'est lui seul que tu adoreras’».

Puis le démon le conduisit à Jérusalem, il le plaça au sommet du Temple et lui dit: «Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas; car il est écrit: ‘Il donnera pour toi à ses anges l'ordre de te garder’; et encore: ‘Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre’». Jésus répondit: «Il est dit: ‘Tu ne mettras pas à l'épreuve le Seigneur ton Dieu’». Ayant ainsi épuisé toutes les formes de tentations, le démon s'éloigna de Jésus jusqu'au moment fixé.

Aujourd'hui nous admirons l'humilité du Fils de Dieu : il est devenu homme, mais vraie homme. Même il permet que le diable le tente c'est-à-dire qu'il lui met des pièges. Par exemple : "Si tu es Fils de Dieu, dis à cette pierre qu’elle se convertisse en pain » ". Jésus-Christ, qui était mort de faim dans ce moment -là, n'entre pas au chiffon : il pouvait fabriquer des pains à partir des pierres, mais il ne l'a pas fait. Il a préféré agir comme l'un de nous : c'est-à-dire, ¡ Il a enduré la faim!

- Comment résistes-tu ? Nous plaignons-nous ? Protestons-nous ?...