Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 14e Semaine: Vendredi

Texte de l'Évangile (Mt 10,16-23): «Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc adroits comme les serpents, et candides comme les colombes». «Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc adroits comme les serpents, et candides comme les colombes. Méfiez-vous des hommes: ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues. Vous serez traînés devant des gouverneurs et des rois à cause de moi: il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens. Quand on vous livrera, ne vous tourmentez pas pour savoir ce que vous direz ni comment vous le direz: ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là. Car ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous.

»Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom; mais celui qui aura persévéré jusqu'à la fin, celui-là sera sauvé. Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Amen, je vous le dis: vous n'aurez pas encore passé dans toutes les villes d'Israël quand le Fils de l'homme viendra».

Illustration: M. Josep Lluís Martínez i Picañol (Picanyol)

Aujourd’hui, le Seigneur nous prévient que le chemin de l’apôtre n’est pas “un chemin de roses”. L’exemple et les paroles de l’apôtre éveillent les consciences. Le “mollasson” et le “culotté” (celui qui critique la religion tout en vivant de magouilles et tricheries) ont tendance à fuir et se refuser. Les âmes simples écoutent et sont reconnaissantes. D’autres en revanche, se soulèvent contre l’apôtre.

—Si Jésus en a souffert, ne va-t-il pas nous arriver la même chose? Ainsi donc, soyons prudents, afin de ne pas provoquer (éviter les discussions); simples afin d’éteindre les incendies (la joie désarmante). Dans tous les cas, “soyez tranquilles et en paix”, car Jésus n’est jamais loin.