Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 22e Semaine: Dimanche (A)

Texte de l'Évangile (Mt 16,21-27): Jésus se retournant, dit à Pierre: «Passe derrière moi, Satan, tu es un obstacle sur ma route; tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes». A partir de ce moment, Jésus le Christ commença à montrer à ses disciples qu'il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des chefs des prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour ressusciter. Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches: «Dieu t'en garde, Seigneur! cela ne t'arrivera pas». Mais lui, se retournant, dit à Pierre: «Passe derrière moi, Satan, tu es un obstacle sur ma route; tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes».

Alors Jésus dit à ses disciples: «Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix et qu'il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera. Quel avantage en effet un homme aura-t-il à gagner le monde entier, s'il le paye de sa vie? Et quelle somme pourra-t-il verser en échange de sa vie? Car le Fils de l'homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père; alors il rendra à chacun selon sa conduite».

Illustration: Pau Morales

Aujourd'hui, Jésus répond très fortement à Simon Pierre. Quelques secondes avant, Pierre a avoué que Jésus est le Fils de Dieu et, à son tour, le Christ a conféré la primauté de l'Eglise (il est le premier pape !). Mais Jésus, parlant en toute confidentialité, ajoutant que Simon sera exécuté ... il refuse d'accepter la Passion du Seigneur, « Cela ne peut pas lui arriver ».

-Pierre pense comme un « simple » gérant d’entreprise ... et est devenu esclave du succès. Mais Dieu est Dieu et sa logique est différente : son succès est « se donner pour l'amour ».