Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 25e Semaine: Vendredi

Texte de l'Évangile (Lc 9,18-22): Jésus leur dit: «Et vous, que dites-vous? Pour vous, qui suis-je?». Pierre prit la parole et répondit: «Le Messie de Dieu». Un jour, Jésus priait à l'écart. Comme ses disciples étaient là, il les interrogea: «Pour la foule, qui suis-je?». Ils répondirent: «Jean Baptiste; pour d'autres, Élie; pour d'autres, un prophète d'autrefois qui serait ressuscité». Jésus leur dit: «Et vous, que dites-vous? Pour vous, qui suis-je?». Pierre prit la parole et répondit: «Le Messie de Dieu». Et Jésus leur défendit vivement de le révéler à personne, en expliquant: «Il faut que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'il soit rejeté par les anciens, les chefs des prêtres et les scribes, qu'il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite».

Illustration: Pili Piñero

Aujourd’hui, de même qu’au temps de Jésus, beaucoup de choses se disent à son sujet : « Certains, qu’il est Jean le Baptiste ; d’autres qu’Il est Elisée.. ». Il en va de même pour l’Eglise et le Pape (qu’ils devraient s’ouvrir davantage ; qu’ils devraient être plus discrets ; qu’ils appartiennent au passé…). Il y a des opinions pour tous les goûts ! (comme s’il s’agissait de science fiction). Devant Dieu, ne devrions-nous pas chercher et sonder davantage, plutôt que d’opiner si vastement ? Qu’il est aisé de donner son opinion sur Jésus-Christ, sans suivre ses traces !

—Mais, lorsque Jésus vous demandera concrètement : —Et toi, que dis-tu?, alors, que répondrez-vous ? Et devant les autres, que disez-vous de Lui ?