Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 26e Semaine: Dimanche (A)

Texte de l'Évangile (Mt 21,28-32): «Jean Baptiste est venu à vous, vivant selon la justice, et vous n'avez pas cru à sa parole». «Que pensez-vous de ceci? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit: ‘Mon enfant, va travailler aujourd'hui à ma vigne’. Celui-ci répondit: ‘Je ne veux pas’. Mais ensuite, s'étant repenti, il y alla. Abordant le second, le père lui dit la même chose. Celui-ci répondit: ‘Oui, Seigneur!’ et il n'y alla pas.

»Lequel des deux a fait la volonté du père?». Ils lui répondent: «Le premier». Jésus leur dit: «Amen, je vous le déclare: les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu. Car Jean Baptiste est venu à vous, vivant selon la justice, et vous n'avez pas cru à sa parole; tandis que les publicains et les prostituées y ont cru. Mais vous, même après avoir vu cela, vous ne vous êtes pas repentis pour croire à sa parole».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd’hui Jésus parle à nouveau avec les prêtres et les anciens du Temple. Il leur reproche leur manque de foi. Ils ne lui font pas confiance, ils ne croient pas que Jésus puisse être Dieu fait homme pour nous sauver.

Jean Baptiste avait annoncé que Jésus le Messie était arrivé. Et de plus, Jésus avait réalisé des miracles et prêché un enseignement très saint…mais ils ne veulent ni l’écouter ni le croire. Ils ne veulent pas !

- Aujourd’hui, tes parents occupent la place de Jean ; ils prient pour toi, ils te parlent de Jésus, ils t’aident à prier. Est-ce que tu suis leurs conseils ?