Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Jour liturgique: Temps ordinaire - 3e Semaine: Dimanche (B)

Texte de l'Évangile (Mc 1,14-20): Passant au bord du lac de Galilée, il vit Simon et son frère André en train de jeter leurs filets: c'étaient des pêcheurs. Jésus leur dit: «Venez derrière moi. Je ferai de vous des pêcheurs d'hommes». Aussitôt, laissant là leurs filets, ils le suivirent. Après l’arrestation de Jean Baptiste, Jésus partit pour la Galilée proclamer la Bonne Nouvelle de Dieu; il disait: «Les temps sont accomplis: le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle». Passant au bord du lac de Galilée, il vit Simon et son frère André en train de jeter leurs filets: c'étaient des pêcheurs. Jésus leur dit: «Venez derrière moi. Je ferai de vous des pêcheurs d'hommes». Aussitôt, laissant là leurs filets, ils le suivirent. Un peu plus loin, Jésus vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient aussi dans leur barque et préparaient leurs filets. Jésus les appela aussitôt. Alors, laissant dans la barque leur père avec ses ouvriers, ils partirent derrière lui.

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui nous imaginons Jésus en train de "pêcher" ses premiers apôtres : Simon et son frère André ; ensuite, les fils de Zébédée, c'est-à-dire Saint Jacques et Jean… Et ainsi de suite jusqu'à aujourd'hui. Il les "pêche" pour qu'ils soient des "pêcheurs d'hommes".

- Grâce à eux et à beaucoup d'autres courageux, qui les ont suivis durant des siècles, nous sommes chrétiens : et nous devons aussi être des "pêcheurs" qui aident l'Humanité !