Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 30e Semaine: Dimanche (A)

Texte de l'Évangile (Mt 22,34-40): «Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Tout ce qu'il y a dans l'Écriture -dans la Loi et les Prophètes- dépend de ces deux commandements». Les pharisiens, apprenant que Jésus avait fermé la bouche aux sadducéens, se réunirent, et l'un d'entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l'épreuve: «Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement?». Jésus lui répondit: «Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Tout ce qu'il y a dans l'Écriture —dans la Loi et les Prophètes— dépend de ces deux commandements».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui on met Jésus à l'épreuve et on le soumet à un interrogatoire pour voir s'Il dit quelque chose de "nouveau". Et, surprise ! Ce que dit Jésus est innovant mais ce n'est pas nouveau. En tant que Fils du Père, ce qu'Il fait, c'est élever la Loi et les Prophètes vers un nouvel horizon : fils de Dieu !

- Dieu n'est pas le "dieu" que nous inventons. Jésus nous le montre comme un Père qui mendie l'amour de ses enfants et qui exige que nous nous aimions comme des frères.