Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 32e Semaine: Dimanche (B)

Texte de l'Évangile (Mc 12, 38-44): Jésus s'était assis dans le Temple en face de la salle du trésor, et regardait la foule déposer de l'argent dans le tronc. Beaucoup de gens riches y mettaient de grosses sommes. Une pauvre veuve s'avança et déposa deux piécettes. Dans son enseignement, Jésus disait: «Méfiez-vous des scribes, qui tiennent à sortir en robes solennelles et qui aiment les salutations sur les places publiques, les premiers rangs dans les synagogues, et les places d'honneur dans les dîners. Ils dévorent les biens des veuves et affectent de prier longuement: ils seront d'autant plus sévèrement condamnés».

Jésus s'était assis dans le Temple en face de la salle du trésor, et regardait la foule déposer de l'argent dans le tronc. Beaucoup de gens riches y mettaient de grosses sommes. Une pauvre veuve s'avança et déposa deux piécettes. Jésus s'adressa à ses disciples: «Amen, je vous le dis: cette pauvre veuve a mis dans le tronc plus que tout le monde. Car tous, ils ont pris sur leur superflu, mais elle, elle a pris sur son indigence: elle a tout donné, tout ce qu'elle avait pour vivre».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui nous "voyons" que Dieu "voit" tout. Dieu, aussi grand soit-Il (infini), a une affection particulière pour ce qui est petit. C'est étonnant ! Il a dit plusieurs fois que le Royaume des Cieux est comme le grain de moutarde : une graine toute petite ! Comme cette pauvre veuve. Aux yeux des hommes elle ne valait rien, sa contribution était insignifiante.

Pour Dieu ce n'est pas la quantité mais la qualité qui compte. En donnant "tout le peu" qu'elle avait, cette femme a en réalité donné de l'amour. Ceci a réveillé le regard de Jésus-Dieu !