Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 32e Semaine: Jeudi

Texte de l'Évangile (Lc 17,20-25): Comme les pharisiens demandaient à Jésus quand viendrait le règne de Dieu, il leur répondit: «Le règne de Dieu ne vient pas d'une manière visible. On ne dira pas: ‘Le voilà, il est ici!’, ou bien: ‘Il est là!’». Comme les pharisiens demandaient à Jésus quand viendrait le règne de Dieu, il leur répondit: «Le règne de Dieu ne vient pas d'une manière visible. On ne dira pas: ‘Le voilà, il est ici!’, ou bien: ‘Il est là!’. En effet, voilà que le règne de Dieu est au milieu de vous».

Et il dit aux disciples: «Des jours viendront où vous désirerez voir un seul des jours du Fils de l'homme, et vous ne le verrez pas. On vous dira: ‘Le voilà, il est ici! il est là!’. N'y allez pas, n'y courez pas. En effet, comme l'éclair qui jaillit illumine l'horizon d'un bout à l'autre, ainsi le Fils de l'homme, quand son Jour sera là. Mais auparavant, il faut qu'il souffre beaucoup et qu'il soit rejeté par cette génération».

Illustration: Pili Piñero

Aujourd'hui, nous avons une autre question peu intelligente. Cette fois-ci elle vient des pharisiens. C’est la question typique de la curiosité humaine qui oublie le fondamental. La chose importante est pas « quand » mais « quoi ». Entre autres choses, car le royaume des cieux est déjà commencé parmi nous, tranquillement, sans bruit : l'Eglise, les sacrements, la Parole de Dieu, les fidèles ... cela te semble peu ? Si Jésus n'était pas venu ...

-Jésus est venu et il nous a apporté le fondamental : Dieu. Alors les guerres ? La faim?, L'injustice? C'est parce que Dieu est venu et nous ne l’avons pas suivi !