Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 32e Semaine: Vendredi

Texte de l'Évangile (Lc 17,26-37): «Ce qui se passera dans les jours du Fils de l'homme ressemblera à ce qui est arrivé dans les jours de Noé». Ce qui se passera dans les jours du Fils de l'homme ressemblera à ce qui est arrivé dans les jours de Noé. On mangeait, on buvait, on se mariait, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche. Puis le déluge arriva, qui les a tous fait mourir. Ce sera aussi comme dans les jours de Loth: on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait; mais le jour où Loth sortit de Sodome, Dieu fit tomber du ciel une pluie de feu et de soufre qui les a tous fait mourir; il en sera de même le jour où le Fils de l'homme se révélera.

»Ce jour-là, celui qui sera sur sa terrasse, et qui aura ses affaires dans sa maison, qu'il ne descende pas pour les emporter; et de même celui qui sera dans son champ, qu'il ne retourne pas en arrière. Rappelez-vous la femme de Loth. Qui cherchera à conserver sa vie la perdra. Et qui la perdra la sauvegardera. Je vous le dis: Cette nuit-là, deux personnes seront dans le même lit: l'une sera prise, l'autre laissée. Deux femmes seront ensemble en train de moudre du grain: l'une sera prise, l'autre laissée». Les disciples lui demandèrent: «Où donc, Seigneur?». Il leur répondit: «Là où il y a un corps, là aussi se rassembleront les vautours».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui, Jésus nous demande la fidélité, sans se détendre. Qu’est ce qui est arrivé dans les jours de Noé ? « Ils mangeaient et buvaient, ils prenaient mari et épouse [ils s’amusaient], jusqu'au jour où Noé entra dans l’arche ; le déluge vint et les fit tous périr ". ¿Exagéré ? Non ! A toi aussi viendra le jour du Fils de l'homme, ou tu vivras pour toujours dans ce monde ? Tu serais le premier cas ! Et pour ne pas périr il est mieux de mériter de façon permanente. Priez, travailler, aimer, aider ...

- « Et ils ont dit : « Où, Seigneur ? ». Il répondit : « Là où est le corps, là aussi se rassembleront les vautours. » Moins demander et plus de travail !