Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Thèmes evangeli.net

Jésus dans les Mystères du Rosaire

Mystères Lumineux
  1. Le Baptême du Seigneur dans le fleuve Jourdain

"Le Baptême du Seigneur dans le fleuve Jourdain" marque le début du ministère public de Jésus.

***

 

1er) « Jésus arriva de Galilée jusqu'au Jourdain pour être baptisé par Jean » (Mt 3,13). Jésus est Dieu et il veut "être baptisé". Quelle surprise ! (développement : Ne serait-ce pas nous qui avons besoin "d'être baptisés", c'est-à-dire de nous faire pardonner et aider par Dieu à plusieurs reprises ?) Nous sommes peut-être trop habitués à "agir de notre côté", comme si nous n'avions besoin de rien ni de personne. Le chrétien ne reste pas seul, isolé : chaque chrétien est "accompagné par" d'autres et, en même temps, "il accompagne" d'autres personnes. Le Christ n'a jamais marché seul !. Ce n'est pas en vain qu'Il a fondé sa famille, sa communauté (l'Eglise).

 

2éme) « Dès qu'il fut baptisé, Jésus sortit de l'eau : au même moment les cieux s'ouvrirent » (Mt 3,16). Ils s'ouvrirent tellement qu'on entendit une voix du ciel (…) (Lc 3,22) : le Père parle. Dieu a toujours voulu établir un dialogue avec les hommes. Mais à cet instant – au moment ou "les cieux se sont ouverts" s'est inauguré un "fil direct" avec Dieu (développement : Le ciel se rapproche de plus en plus car nous voilà enfants de Dieu).

« En voyant le ciel (…) et les étoiles que tu as créées : qui est l'homme pour que tu penses à lui ? » (Sal 8, 4-5). Bonne question ! On calcule que dans l'univers il y a entre 1 et 2 milliards de galaxies, chacune d'elle hébergeant entre 200 et 400.000 millions d'étoiles…. Enfin, nous ne sommes rien ! Et, cependant, une seule pensée humaine vaut plus que tout le cosmos matériel… Alors imaginez s'il s'agit d'une pensée destinée au Père du ciel. La prière du fils de Dieu est ce qu'il y a de plus précieux ; rien ne vaut autant que de se savoir enfant de Dieu.

 

3éme) « Voici l'agneau de Dieu qui enlève le pêché du monde » (Jn 3,30) : c'est avec ces paroles que Jean Baptiste a présenté Jésus-Christ. (développement : Combien d'agneaux Israël avait déjà sacrifiés pour expier ses pêchés ?) Ils sont innombrables ! (Entre David et Salomon on les comptait déjà par milliers). Mais pas un seul n'a servi à enlever le péché du monde. D'autres peuples avaient même immolé des êtres humains pour apaiser la colère de Dieu. Ils étaient peut-être aussi innombrables ! Mais aucun de ces sacrifices n'a servi à sauver l'humanité, encore moins pour plaire à Dieu. Alors ? L'homme ne peut pas enlever le péché du monde : ceux qui ont essayé des "raccourcis d'auto-rédemption" ont fini par devenir des assassins génocides. Dit de façon plus élégante : « Un monde qui doit créer sa justice par lui-même est un monde sans espoir » (Benoît XVI). Plus encore : « Ce n'est pas la science qui rachète l'homme ; l'homme est racheté par l'amour », par l'Amour en majuscules !