Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de Pâques - 2e Semaine: Jeudi

Texte de l'Évangile (Jn 3,31-36): Celui qui vient d'en haut est au-dessus de tout. Celui qui est de la terre est terrestre, et il parle de façon terrestre. Celui qui vient du ciel rend témoignage de ce qu'il a vu et entendu (…).

Vie surnaturelle

Abbé Antoni CAROL i Hostench
(Sant Cugat del Vallès, Barcelona, Espagne)

Aujourd'hui, Jésus parle de son origine et nous dévoile également notre destin. Il vient "de là-haut", des cieux éternels, où il a toujours été uni au Père et au Saint Esprit. Là-haut se trouve également notre vie. Le Fils de Dieu est venu pour nous faire découvrir cette merveille, or c’est avec difficultés que nous nous détachons de la terre et éveillons en nous l’aspiration à l'éternité.

Depuis ses origines, l'homme a songé avec respect à sa mort et à la vie au-delà de la "terre". Mais à vrai dire, nous ne connaissions que très peu de choses sur cette "vie d’en-haut" et sur son contenu. C'est grâce à l'incarnation du Fils de Dieu que la vrai vie, la plus réelle c'est dévoilée devant nos yeux: c'est la vie de l'amitié avec Dieu, une vie qui est "surnaturelle" et donc sans fin. Seule la vie d’ici-bas a une fin.

—Je veux vivre, mon Dieu, une vie d'amitié avec toi. Accorde-moi la possibilité de comprendre les choses tout comme toi tu les comprends, accorde-moi la possibilité d'aimer tout comme toi tu aimes. Jésus, j’ai confiance en ta parole.