Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de Pâques - 5e Semaine: Vendredi

Texte de l'Évangile (Jn 15,12-17): «Mon commandement, le voici: Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis (…)».

La charité: l' "éthique de Dieu"

Abbé Antoni CAROL i Hostench
(Sant Cugat del Vallès, Barcelona, Espagne)

Aujourd'hui, nous contemplons Jésus Christ qui donne les dernières "instructions" aux Apôtres, peu avant son "départ". L’enseignement et le mandat sont clairs: nous devons nous aimer comme Lui-même nous a aimés. Jusqu’à quel point ? Jusqu’à la mort, en donnant tout pour nos frères: l’amour de la charité est ainsi.

La charité serait comme l « éthique divine », l’amour au style divin. Pour nous c’est une "nouveauté". Avant Jésus Christ, il existait déjà divers systèmes éthiques (l’éthique d’Aristote…) et juridiques (le Droit Romain…). Mais Dieu va plus loin: il nous destine à aimer tout comme les Personnes Divines-Père, Fils et Saint Esprit- s’aiment et nous aiment. Un amour qui- sans nous inhiber- va au-delà de l’utile et de l’agréable: c’est la recherche du bien et de la perfection de l’autre.

—Jésus, tu es Dieu y tu es devenu Homme "pour moi". Apprends-moi à aimer jusqu’à "exister pour les autres", jusqu’à pouvoir dire au frère: je suis heureux parce que je te rends heureux.