Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 12e Semaine: Lundi

Texte de l'Évangile (Mt 7,1-5): «Ne jugez pas, pour ne pas être jugés; le jugement que vous portez contre les autres sera porté aussi contre vous; la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous (…)».

Fraternité: "juger" avec le regard du Christ

Abbé Antoni CAROL i Hostench
(Sant Cugat del Vallès, Barcelona, Espagne)

Aujourd'hui, Jésus Christ, en tant que maître, nous demande d’aider les autres, et de le faire avec humilité, en donnant le bon exemple et en évitant le “jugement critique”. Parfois nous “reconnaissons” les défauts chez les autres mais nous ne “reconnaissons” pas les nôtres; ou bien nous exigeons aux autres ce que nous-mêmes ne faisons pas. Le seigneur nous prévient du danger de l’hypocrisie et nous demande d’être sincères avec nous-mêmes.

Aimer une personne c’est lui souhaiter d’aller mieux, de progresser. Pour cela, nous devons souvent voir, juger et évaluer. Mais comment le faire de façon positive? Le secret est double. D’abord, le propre bon exemple, qui encourage ceux qui nous entourent. En suite, juger avec le regard du Christ: sans mensonges et en accompagnant avec la miséricorde. C’est la fraternité.

—Jésus, je souhaite m’occuper des miens tout comme toi tu le fais avec nous. Je te vois accepter et pardonner Marie Madeleine; je te vois recueillir et conduire au ciel, Dimes le bon voleur. Aide-moi à aider!