Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 1e Semaine: Mardi

Texte de l'Évangile (Mc 1,21-28): Jésus, accompagné de ses disciples, arrive à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait (…). Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit mauvais, qui se mit à crier: «Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth? Es-tu venu pour nous perdre? Je sais fort bien qui tu es: le Saint, le Saint de Dieu». Jésus l'interpella vivement: «Silence! (…)».

Qui est Dieu? Dieu à un nom!

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, nous assistons à une scène effrayante: le diable dit savoir qui est Jésus. Plus encore: il confesse la sainteté de Dieu! Christ lui impose le silence…. Et, nous, saurions-nous dire qui est Dieu? Moïse lui demanda son nom et Dieu le lui donna: “Je suis celui qui est”. Le Fils s’est fait chair et a pris un nom: “Jésus de Nazareth”. Celui qui n’a pas de nom est le diable: il est, simplement, “légion”.

Dieu a un nom et nous appelle par notre nom. Il est personne et cherche la personne. Il a un visage et cherche notre visage. Il a un cœur et cherche notre cœur. Pour Lui, nous ne sommes pas une fonction dans un engin cosmique. Un nom équivaut à une aptitude pour être appelé, il équivaut à communauté. C’est pour cela que Christ est le Messie véritable, la culmination de la révélation du nom.

—Jésus, Tu n’apportes pas une “nouvelle parole” comme nom: Tu es toi-même le visage de Dieu. Grâce à toi, nous pouvons invoquer Dieu en tant que “toi”, en tant que personne, en tant que cœur.