Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 1e Semaine: Jeudi

Texte de l'Évangile (Mc 1,40-45): Un lépreux vient trouver Jésus; il tombe à ses genoux et le supplie: «Si tu le veux, tu peux me purifier». Pris de pitié devant cet homme, Jésus étendit la main, le toucha et lui dit: «Je le veux, sois purifié» (…).

“L’élan du cœur” dans la rencontre avec Dieu

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, l’audacieuse demande du lépreux et la réaction décisive de Jésus sont la réponse à la question: pourquoi Dieu n’a-t-il pas créé un monde dans lequel sa présence aurait été plus évidente, et aurait impressionné quiconque de façon irrésistible? Nous nous retrouvons devant la grande question de savoir comment on peut connaître Dieu et comment on peut le méconnaître.

Nous vivons dans un monde où Dieu n’a pas l’évidence de ce qui est palpable. On ne peut pas le chercher avec arrogance en le transformant en un “objet expérimentable”, en “mon laboratoire”. On ne peut que le trouver par l’élan du cœur, à travers “l’exode d’Égypte”. Dans ce monde, nous devons nous opposer aux illusions de fausses philosophies et reconnaître que nous ne vivons pas que de pain mais avant tout de l’obéissance à la Parole de Dieu.

—Comme le lépreux d’aujourd’hui, je te cherche, Jésus, avec l’amour et l’écoute intérieure. Et seulement là où se vit cette obéissance, naissent les sentiments qui permettent de donner “du pain” à tous.