Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Master·evangeli.net

L'Évangile d'aujourd'hui + bref explication théologique

Temps ordinaire- 16e Semaine: Vendredi

Télécharger
Texte de l'Évangile (Mt 13,18-23): «(…) Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c'est l'homme qui entend la Parole et la comprend; il porte du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un».

La foi sans des œuvres est une foi "morte"

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI) (Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, la "Parabole du semeur" est comme un avertissement qu'on ne doit pas oublier, et une invitation permanente à répondre avec fruits à l'amour avec lequel Il prend soin de nous. La foi nous permet de reconnaître le Christ chez le prochain, et le même Amour nous pousse à transformer la Parole reçue dans une vie fascinée.

La foi sans la charité ne donne pas de fruit, et la charité sans foi serait un sentiment constamment à la merci du doute. La foi et l'amour se sont eus mutuellement nécessaires, de façon à ce que l'une permet à l'autre suivre son chemin. Avec de forts mots —qui concernent toujours les chrétiens—, l'apôtre Saint Jacques dit: «Si des œuvres n'existent pas, [la foi] est morte au dedans (…). Montre-moi ta foi sans les œuvres, et moi avec mes œuvres te montrerai la foi» (Jc 2,17-18).

—Soutenus par la foi, nous regardons dans l'espoir notre engagement dans le monde, tout en attendant des cieux nouveau et une nouvelle terre où y habite la justice.