Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 17e Semaine: Mercredi

Texte de l'Évangile (Mt 13,44-46): «Le Royaume des cieux est comparable à un trésor caché dans un champ; l'homme qui l'a découvert (…) va vendre tout ce qu'il possède, et il achète ce champ. Ou encore: Le Royaume des cieux est comparable à un négociant qui recherche des perles fines. Ayant trouvé une perle de grande valeur, il va vendre tout ce qu'il possède, et il achète la perle».

Paraboles du “trésor” et de la “perle” (le Royaume de Dieu)

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, nous écoutons de Jésus —pour la unième fois— que le Royaume des Cieux “est semblable à”… En effet, Dieu et son royaume sont des réalités très riches, très grandes et, pour nous en rapprocher par des paroles humaines, Jésus-Christ utilise un large éventail de comparaisons. Ce n’est qu’en acceptant tout l’ensemble de ces comparaisons que nous pouvons nous approcher du message du Christ.

La “souveraineté de Dieu” est une réalité “mystérieuse”. Elle se présente discrètement (comme le “levain”) devant l’histoire, mais elle est déterminante et de grande valeur: mieux vaut tout abandonner pour ce Royaume-là. C’est le trésor enterré dans le champ: celui qui le trouve, le enterre de nouveau et vend tout ce qu’il a pour pouvoir acheter le champ et garder ainsi le trésor. Une parabole comparable est celle de la perle précieuse: celui qui la trouve, vend aussi tout pour obtenir ce bien, qui vaut plus que tous les autres.

—Seigneur, mon Souverain, aide-moi à me défaire des “choses” pour laisser de l’espace à ta souveraineté.