Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 17e Semaine: Jeudi

Texte de l'Évangile (Mt 13,47-53): «(…) C'est ainsi que tout scribe devenu disciple du Royaume des cieux est comparable à un maître de maison qui tire de son trésor du neuf et de l'ancien» (…).

Ce qui est “nouveau” et “ancien” dans l’Église

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, l’histoire va à une vitesse de météorite: en un seul jour, on découvre et il se produit plus de choses qu’il ne s’en passait “avant” en un siècle. Et l’Eglise dans cela? C’est une famille qui a son “patrimoine culturel”. Sans cesser d’être elle-même, elle est appelée à la “dynamique de la fidélité”: une compréhension actualisée (choses “neuves”) du trésor perpétuel de la Révélation (“vieilles” choses).

Il faut que la doctrine —véritable et immuable— à laquelle on doit fidèlement prêter obéissance, s’approfondisse et s’expose suivant les exigences de notre temps. En effet, une chose est le “dépôt de la foi”, c’est à dire, les vérités que contient notre vénérable doctrine, et l’autre bien différente est la façon dont on énonce ces vérités, en conservant à la fois le même sens et la même signification.

—Seigneur, je te demande d’illuminer particulièrement le Pape et les Evêques. Ce sont les administrateurs des mystères de Dieu et les principaux responsables de cette exigeante “synthèse de fidélité et dynamisme” que doit vivre tout ton Peuple.