Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 2e Semaine: Dimanche (A)

Texte de l'Évangile (Jn 1,29-34): Le lendemain, comme Jean Baptiste voyait Jésus venir vers lui, il dit: «Voici l'Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde (...)».

Jésus, l’ «Agneau de Dieu»

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui : qu'est-ce qui signifie "Agneau de Dieu" ? Comment se fait-il que Jésus est dénommé « agneau » et comment ce "agneau" enlève "-t-il" les péchés du monde ?

Le chant du serf de Dieu dans Isaïe 53,7 compare le serf qui souffre avec un agneau qu’on emmène à l'abattoir : "Comme brebis devant le tondeur, il n'ouvrait pas la bouche". ". Plus important encore c'est que Jésus a été crucifié pendant une fête de Pâque et devait apparaître comme le vrai agneau Pascal, dans lequel on accomplissait ce qui avait signifié l'agneau pascal dans la sortie de l'Égypte. À partir de la Pâque, le symbolisme de l'agneau a été fondamental pour comprendre le Christ

- Si dans les pénuries de l'oppression égyptienne le sang de l'agneau pascal avait été décisif pour la libération d'Israël, Lui, le Fils qui s’est converti en serf - le berger qui est devenu agneau – s’est fait une garantie déjà non seulement pour Israël, mais pour la libération du monde, pour toute l'humanité.