Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 18e Semaine: Mercredi

Texte de l'Évangile (Mt 15,21-28): Jésus s'était retiré vers la région de Tyr et de Sidon. Voici qu'une Cananéenne (…) vint se prosterner devant lui: «Seigneur, viens à mon secours!». Il répondit: «Il n'est pas bien de prendre le pain des enfants pour le donner aux petits chiens». «C'est vrai, Seigneur, reprit-elle; mais justement, les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres» (…).

"Qu'est-ce que la vérité?"

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, nos devons tirer une leçon de l'attitude de cette femme cananéenne, c'est à dire, non juive: elle se prosterne devant cette vérité. "Qu'est-ce que la vérité"?, voilà ce que s'entendit dire Jésus sur un ton méprisant alors qu'il était jugé de façon injuste. En revanche, la cananéenne, s'inclina face à la vérité non seulement physiquement mais aussi intellectuellement. "C'est vrai, Seigneur" affirma-t-elle.

L'Être de Dieu est ce qu'il y a de plus vrai: c'est l'éternel, c'est l'origine et le fondement de tout. Et Christ est l'image incarnée de cette vérité, le miroir dans lequel nous pouvons la contempler. Jésus-Christ n'a pas dit "je suis la coutume", mais "Je suis la vérité". Christ ne sanctionne pas simplement la coutume; au contraire, Il nous arrache de ces coutumes ("tous le monde le fait"... avons nous l'habitude d'alléguer) Il souhaite que nous les abandonnions et nous exige de chercher la vérité, ce qui nous introduit dans la réalité du Créateur, dans la réalité de notre propre être.

—Seigneur, moi je ne me dispute pas avec toi car Tu es la Vérité et je m'incline devant toi.