Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 21e Semaine: Mercredi

Texte de l'Évangile (Mt 23,27-32): «Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des tombeaux blanchis à la chaux: à l'extérieur ils ont une belle apparence, mais l'intérieur est rempli d'ossements et de toutes sortes de choses impures. C'est ainsi que vous, à l'extérieur, pour les gens, vous avez l'apparence d'hommes justes, mais à l'intérieur vous êtes pleins d'hypocrisie et de mal (…)».

L'amour dans la vérité ("Caritas in veritate")

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, la dénonce que le Christ dirige aux pharisiens que pour leur hypocrisie nous amène à considérer le danger de la justice simplement «formelle», en forçant la vérité des choses. La plus fondamentale, l'amour - «caritas» - est une force extraordinaire qui meut les personnes à s'engager avec courage et générosité dans le domaine de la justice et de la paix.

Mais la vérité ne brille que dans la charité. La vérité est la lumière qui donne sens et valeur à l'amour. Sans la vérité, la charité dégénère dans le sentimentalisme et, ensuite, l '«amour» devient une coquille vide à remplir arbitrairement. C'est le risque mortifère qu'affronte l'amour dans une culture sans vérité. Il est en proie à des émotions et des opinions contingentes des sujets; un mot qui est galvaudé et déformé, pour signifier le contraire.

- Jésus-Christ purifie et libère de nos limitations humaines la recherche de l'amour et la vérité: Il est lui-même la Vérité (cf. Jn 14,6).