Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Jour liturgique: Temps ordinaire - 3e Semaine: Dimanche (B)

Texte de l'Évangile (Mc 1,14-20): Après l’arrestation de Jean Baptiste, Jésus partit pour la Galilée proclamer la Bonne Nouvelle de Dieu; il disait: «Les temps sont accomplis: le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle» (…).

Le "Royaume de Dieu" est une réalité qui regroupe divers aspects

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui Jésus-Christ nous révèle le contenu qui est au centre de l'Évangile: "le Royaume de Dieu est proche!" On met un événement marquant dans le temps, il se passe quelque chose de nouveau. Et on demande aux hommes de répondre à ce don par la conversion et la foi. Mais ce que Jésus appelle "Royaume" est une réalité complexe.

Historiquement, les Pères de l'Église ont offert trois interprétations: 1) "Christologique": Jésus est le "Royaume"; il ne s'agit pas d'un territoire comme les royaumes terrestres; il s'agit d'une personne, et cette personne c'est Lui. 2) "Mystique": le Royaume de Dieu se trouve essentiellement à l'intérieur de l'homme, il ne se trouve pas dans un atlas quelconque: son emplacement est à l'intérieur de chaque fidèle, là il grandit et à partir de là il agit. 3) "Ecclésiale": le Royaume de Dieu et l'Église sont entrelacés de plusieurs manières et établissent entre eux une identité plus ou moins grande.

—Méthodologiquement il est inadmissible de voir comme "propre à Jésus" un seul aspect d'un tout; c'est uniquement en acceptant l'ensemble de ses nuances que nous pouvons nous rapprocher de son message et nous laisser guider par Lui.