Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 30e Semaine: Dimanche (A)

Texte de l'Évangile (Mt 22,34-40): Les pharisiens, apprenant que Jésus avait fermé la bouche aux sadducéens (…) et l'un d'entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus (…): «Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement?». Jésus lui répondit: «Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Tout ce qu'il y a dans l'Écriture —dans la Loi et les Prophètes— dépend de ces deux commandements».

Le double précepte de la charité: "Son" ami est mon ami

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, Jésus-Christ —après avoir désavoué les saducéens— maintenant il le fait avec les Pharisiens. Sa "méthode" est toujours la même: il démarre depuis l'Écriture Sacrée. Et depuis le "Regard de Dieu" tout est plus simple: en évitant la "casuistique", le Maître synthétise toute la Loi et les Prophètes dans le double précepte de la charité. Si Dieu n'est pas un étranger pour moi, mais j'essaie de m'identifier à sa volonté, alors il n'est pas difficile de "découvrir" qui est mon prochain.

Effectivement, chez Dieu et avec Dieu j'aime aussi l'autre personne (qui peut-être je ne connais même pas). Cela seul peut être réalisé à partir de la rencontre intime avec le Dieu, une rencontre qui s'est convertie en communion de volonté. Alors j'apprends à regarder cette autre personne non déjà seulement avec mes yeux et sentiments, mais depuis la perspective de Jésus-Christ. Son ami est mon ami.

—Seulement au service au prochain ouvre mes yeux à ce que Toi, Seigneur, Tu fais pour moi et au beaucoup que tu m'aimes.