Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 3e Semaine: Mardi

Texte de l'Évangile (Mc 3,31-35): (…) Il leur répond: «Qui est ma mère? qui sont mes frères?». Et parcourant du regard ceux qui étaient assis en cercle autour de lui, il dit: «Voici ma mère et mes frères. Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, ma soeur, ma mère».

La "nouvelle famille" de Dieu

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, Jesús-Christ nous révèle le visage familier de Dieu et l'universalité de son amour: tout homme est appelé à faire partie de sa "famille", de son "nous". La condition de "disciple de Jésus" ne se limite pas à un groupe d'adeptes du Maître (façonné comme une "école" philosophique) car tous ceux qui l'écoutent et qui accueillent sa Parole peuvent devenir "disciple".

C'est l'écoute et le suivi qui seront décisifs, pas la source ou la lignée. Nous sommes tous appelés à être ses disciples. Ainsi, l'attitude de se mettre à l'écoute de la Parole donne lieu à un Israël plus vaste, rénové qui, sans effacer l'ancien peuple israélite, lui donne une ouverture sur l'univers. Le véhicule de cette universalisation est la "nouvelle famille" pour laquelle la seule condition préalable est la communion avec la volonté de Dieu.

—Jésus, ton "Moi" n'est pas un ego capricieux qui tourne autour de lui-même, c'est un Moi qui écoute et qui obéit: la communion avec toi est une communion filiale avec le Père.