Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 3e Semaine: Mercredi

Texte de l'Évangile (Mc 4,1-20): Jésus s'est mis une fois de plus à enseigner au bord du lac (…). Il leur enseignait beaucoup de choses en paraboles, et il leur disait, dans son enseignement: «Écoutez! Voici que le semeur est sorti pour semer. Comme il semait, il est arrivé que du grain est tombé au bord du chemin, et les oiseaux sont venus et ils ont tout mangé. Du grain est tombé aussi sur du sol pierreux, où il n'avait pas beaucoup de terre; il a levé aussitôt, parce que la terre était peu profonde; et lorsque le soleil s'est levé, ce grain a brûlé et, faute de racines, il a séché. Du grain est tombé aussi dans les ronces, les ronces ont poussé, l'ont étouffé, et il n'a pas donné de fruit. Mais d'autres grains sont tombés sur la bonne terre; ils ont donné du fruit en poussant et en se développant (…)».

La célèbre parabole du semeur: une page "autobiographique" de Jésus

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, Jésus s’adresse à la foule avec la célèbre parabole du semeur. C’est une page "autobiographique", parce qu’elle reflète l’expérience même de Jésus, de sa prédication: il s’identifie au semeur, qui sème la bonne semence de la Parole de Dieu, et il se rend compte des différents effets obtenus, selon le type d’accueil qui est réservé à cette annonce.

Pour parler de salut, on rappelle ici l’expérience qui se renouvelle chaque année dans le monde agricole: des semailles qui sont accompagnées de larmes, car l’on jette ce qui pourrait encore devenir du pain, en s’exposant à une attente pleine d’incertitude: l’agriculteur travaille, prépare le terrain, jette les semences, mais il ne sait pas où cette semence tombera, si les oiseaux la mangeront, si elle prendra, si elle mettra racines, si elle deviendra un épi…

—Jeter la semence est un geste de confiance et d’espérance: année après année, l’agriculteur répète son geste et jette sa semence. Jésus connaissait bien cette expérience et en parlait avec les siens