Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 3e Semaine: Samedi

Texte de l'Évangile (Mc 4,35-41): Ce jour-là, le soir venu, (…) survient une violente tempête. Les vagues se jetaient sur la barque, si bien que déjà elle se remplissait d'eau. Lui dormait sur le coussin à l'arrière. Ses compagnons le réveillent et lui crient: «Maître, nous sommes perdus; cela ne te fait rien?». Réveillé, il interpelle le vent avec vivacité et dit à la mer: «Silence, tais-toi!». Le vent tomba, et il se fit un grand calme (…).

L'église est vite devenue une "Église persécutée", y compris "à cause de la justice"

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, nous contemplons les Apôtres dans la "barque", symbole de l'Église, agitée par la "mer", symbole du "monde". Les Apôtres ne doivent pas avoir peur de ces menaces: le Christ —même s'il reste silencieux— est dans la barque et c'est pour cela même que celle-ci n'a jamais coulé.

L'Église est vite devenue une "Église persécutée", y compris "à cause de la justice": par les juifs qui la persécutaient à cause de leur fidélité à "la loi de Moïse"; par l'Empire, car les chrétiens étaient considérés comme les disciples d'un hors la loi; par ceux qui ont persécuté Dieu lui-même… De plus, étant donné que l'aspiration de l'homme penche toujours vers son émancipation vis-à-vis de la volonté de Dieu, la foi semblera toujours être quelque chose qui s'oppose au "monde" et c'est pour cela qu'il y aura toujours, dans toutes les périodes de l'histoire, des persécutions en raison de la justice.

—Le Christ crucifié est le juste persécuté annoncé par les prophéties de l'Ancien Testament. Il est, Lui-même, la venue du Royaume de Dieu: "Heureux les persécutés pour la justice, car le Royaume des Cieux est à eux".