Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 4e Semaine: Dimanche (A)

Texte de l'Évangile (Mt 5,1-12): Quand Jésus vit la foule, il gravit la montagne. Il s'assit, et ses disciples s'approchèrent. Alors, ouvrant la bouche, il se mit à les instruire. Il disait: «Heureux les pauvres de cœur (…), les doux (…), heureux ceux qui pleurent (…), ceux qui ont faim et soif de la justice (…), les miséricordieux (…), les cœurs purs: ils verront Dieu!, les artisans de paix (…). Réjouissez-vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux! (…)».

Les Béatitudes dans le Sermon de la Montagne

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui au commencement du "Sermon de la Montagne", les Béatitudes apparaissent. Son enseignement s'insère dans une longue tradition de messages de l'Ancien Testament. Ce n'est pas une espèce d'éthique supérieure des chrétiens en face de la "Table des Dix Commandements", mais des mots d'orientation (un discernement) moral et, à la fois, d'une promesse.

Chacune des Béatitudes naît du regard de Jésus dirigé à ses disciples. Elles décrivent sa situation factuelle: ils sont pauvres, sont affamés, pleurent, sont détestés et poursuivis... Ce sont des "qualifications pratiques", mais aussi "théologiques", dont elles appartiennent à la nouvelle famille de Jésus. Malgré la situation concrète de menace, celle-ci se convertit en promesse quand on la regarde avec la lumière provident qui vient du Père.

—Christ continue de souffrir chez ses envoyés: bien que ceux-ci sont encore immergés dans la passion de Jésus, là on peut aussi percevoir la gloire de la résurrection, qui donne une plus grande joie que tout le bonheur qu’on aie pu expérimenté d'avance dans le monde.