Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 5e Semaine: Lundi

Texte de l'Évangile (Mc 6,53-56): Ayant traversé le lac, ils abordèrent à Génésareth (…) et aussitôt les gens reconnurent Jésus (…), et se mirent à transporter les malades sur des brancards là où l'on apprenait sa présence. Et dans tous les endroits où il était, dans les villages, les villes ou les champs, on déposait les infirmes sur les places. Ils le suppliaient de leur laisser toucher ne serait-ce que la frange de son manteau. Et tous ceux qui la touchèrent étaient sauvés.

Les miracles: Dieu est toujours Dieu

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, l'Evangile laisse un témoignage, bien qu'il ne soit pas très détaillé, des miracles réalisés lors du passage du Fils de Dieu, même ne serait-ce qu'en touchant la bordure de son manteau. Est-ce que Dieu fait encore des miracles aujourd'hui? La foi chrétienne affirme que Dieu a le pouvoir sur tout dans le monde et qu'il peut vraiment faire des miracles (qui sont comme l'expression de son "langage privé").

Nous, nous connaissons uniquement les règles de la nature comme étant les règles que l'on doit appliquer, mais finalement nous ne pouvons pas définir ce qu'est la nature en soi, ni quelle est l'étendue des lois de la nature. Mais, après avoir fait la création, Dieu n'a pas pris sa "retraite": Il peut encore créer. Il est toujours le Créateur et par conséquent il a toujours la possibilité "d'intervenir". Dieu continue à être Dieu de sorte qu'Il peut continuer à se manifester comme Créateur et Seigneur, de la manière qu'il souhaite et pour que ce soit bon pour le monde, quand Il le désire.

—La question des miracles soulève la question divine: celui qui ne reconnaît pas les miracles a une autre image de Dieu.