Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de l'Avent - 3e Semaine: Vendredi

Texte de l'Évangile (Jn 5,33-36): «(…) J'ai pour moi un témoignage plus grand que celui de Jean: ce sont les œuvres que le Père m'a données à accomplir; ces œuvres, je les fais (…)».

"Bethléem" dans la maison

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, à l’approche des “fêtes liturgiques privilégiées” (sept jours avant Noël), chez beaucoup de familles, suivant une belle tradition consolidée, on monte la crèche, pour revivre aux côtés de Marie les jours plein d’émotion qui précédèrent la naissance de Jésus. Construire une crèche à la maison, peut être une façon simple, mais efficace, de présenter la foi pour la transmettre aux enfants.

La crèche nous aide à contempler le mystère de l’amour de Dieu qui s’est révélé dans la pauvreté et la simplicité de la grotte de Bethléem. Saint François d’Assise demeura si enchanté par le mystère de l’Incarnation, qu’il voulut le reproduire par une crèche vivante. Il commença ainsi une longue tradition populaire qui conserve encore de nos jours sa valeur d’évangélisation.

—Jésus, dans la crèche, je contemple ton humilité et ta bonté miséricordieuse parce que “étant riche”, tu t’es fait pauvre pour nous. Voilà ton signe, voilà ton signe distinctif: “un enfant enveloppé dans des langes et couché dans une mangeoire”. Il n’y a pas d’autre Noël!