Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de l'Avent - Semaine avant Noël: 24 décembre

Texte de l'Évangile (Lc 1,67-79): Zacharie, son père, fut rempli de l'Esprit Saint et prononça ces paroles prophétiques: «Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, parce qu'il a visité son peuple pour accomplir sa libération. Dans la maison de David, son serviteur, il a fait se lever une force qui nous sauve. C'est ce qu'il avait annoncé autrefois par la bouche de ses saints prophètes (…).

»Et toi, petit enfant, on t'appellera prophète du Très-Haut, car tu marcheras devant le Seigneur pour lui préparer le chemin, pour révéler à son peuple qu'il est sauvé, que ses péchés sont pardonnés. Telle est la tendresse du cœur de notre Dieu; grâce à elle, du haut des cieux, un astre est venu nous visiter; il est apparu à ceux qui demeuraient dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort, pour guider nos pas sur le chemin de la paix».

Le "Benedictus" de Zacharie

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, Dieu en pardonnant à Zacharie, qui était devenu muet parce qu'il n'avait pas cru à la parole de l'Ange Gabriel, lui accorde le don de la prophétie dans son psaume le "Benedictus". Il rend gloire à Dieu car il nous a rendu visite. Autrefois, "adventus" était un terme technique qui indiquait l'arrivée d'un fonctionnaire, elle annonçait en particulier la visite de rois ou d'empereurs dans les provinces. Mais on pouvait l'utiliser également lors de l'apparition d'une divinité, qui sortait de sa demeure cachée manifestant ainsi sa puissance divine.

Jésus est le Roi qui, en entrant dans cette pauvre province appelée terre, nous a fait don de sa visite. Grâce à elle Il nous éclaire: dans les ténèbres d'une histoire qui n'avait pas encore été rachetée, les lumières de l'espérance ne s'allumaient que lentement, jusqu'à la venue du Christ, Lumière du monde. Jésus-Christ est le "Mystère du salut".

—Le Sauveur tant attendu par les peuples est accueilli comme une "étoile naissante", l'étoile qui me guide —désormais sans crainte— vers le salut promis par Dieu et réalisé dans le Christ.