Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de Noël - Avant l'Épiphanie: 4 janvier

Texte de l'Évangile (Jn 1,35-42): Le lendemain, Jean Baptiste se trouvait de nouveau avec deux de ses disciples. Posant son regard sur Jésus qui allait et venait, il dit: «Voici l'Agneau de Dieu». Les deux disciples entendirent cette parole, et ils suivirent Jésus. Celui-ci se retourna, vit qu'ils le suivaient, et leur dit: «Que cherchez-vous?». Ils lui répondirent: «Rabbi (c'est-à-dire: Maître), où demeures-tu?». Il leur dit: «Venez, et vous verrez» (…).

L'étable de Bethléem est le nouveau palais de David

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, Noël répond à la question: "Où vis-tu?". La crèche a l'habitude de se représenter comme un édifice branlant. Il dénonce un passé resplendissant, mais maintenant il est abîmé, ses murs en ruines: il s'est justement converti en étable. Le trône de David auquel ont avait promis une durée éternelle est vide. Joseph, le descendant de David, est un artisan simple.

David même a commencé comme berger. Dans l'étable de Bethléem, précisément où a été le point de départ, recommence la royauté davidique d'une nouvelle manière: chez cet enfant enveloppé de langes et couché dans une crèche. Le nouveau trône depuis lequel ce "David" attirera le monde est la Croix.

—La Croix se correspond avec le nouveau commencement dans l'étable. C'est ainsi que le vrai palais davidique est construit. Ce nouveau palais est la communauté de tous ceux qui se permettent être attirés par l'amour de Christ et avec Lui arrive à être une nouvelle humanité. Le pouvoir de la bonté qui se livre dans la Croix!: c'est la vraie royauté.