Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps deNoël: Samedi après l'Épiphanie

Texte de l'Évangile (Jn 3,22-30): Après cela, Jésus se rendit en Judée, accompagné de ses disciples; il y séjourna avec eux, et il baptisait. Jean, de son côté, baptisait à Aïnone, près de Salim, où l'eau était abondante. On venait là pour se faire baptiser (…). Jean répondit: «(…) Vous-mêmes pouvez témoigner que j'ai dit: Je ne suis pas le Messie, je suis celui qui a été envoyé devant lui (…). Lui, il faut qu'il grandisse; et moi, que je diminue».

Le baptême de Jean, initiation du baptême chrétien

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, nous pouvons imaginer l'impression extraordinaire qu'a dû causer le personnage et le message de Jean dans l'atmosphère effervescente de l'époque. L'apparition du Baptiste apportait quelque chose de totalement nouveau. Il y avait enfin un prophète qui menait une vie l'accréditant comme tel, et il annonçait à nouveau l'action de Dieu dans l'histoire: Jean baptisait dans l'eau mais le plus Grand —Celui qui baptiserait dans l'Esprit Saint et dans le Feu— était sur le point d'arriver.

Le baptême auquel Jean invite se distingue des ablutions religieuses habituelles de l'époque. Il ne peut pas se reproduire et il doit conduire à un changement vers une nouvelle manière de penser et d'agir, il est principalement lié à l'annonce du jugement de Dieu et de quelqu'un de plus Grand qui doit venir. On pourrait dire qu'il s'agit d'une renaissance.

—Tout cela aura lieu expressément et uniquement dans la théologie du baptême chrétien, mais c'est déjà lancé par l'immersion dans les eaux du Jourdain et par la suite donnée à cette immersion.