Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de Noël: Baptême du Seigneur (B)

Texte de l'Évangile (Mc 1,7-11): (…) Or, à cette époque, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et se fit baptiser par Jean dans le Jourdain. Au moment où il sortait de l'eau, Jésus vit le ciel se déchirer et l'Esprit descendre sur lui comme une colombe. Du ciel une voix se fit entendre: «C'est toi mon Fils bien-aimé; en toi j'ai mis tout mon amour».

Le Baptême de Jésus-Christ (B): Il entame sa vie publique en prenant la place des pécheurs

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, tandis que toute la Judée et tout Jérusalem venaient trouver Jean pour se faire baptiser, il se passe quelque chose de nouveau: Jésus se mêle à la foule grise de pécheurs qui attendent aux bords du Jourdain. Mais, qu'a fait Jésus? Après la crucifixion et la résurrection, ce qui s'était passé était devenu clair pour les chrétiens.

Jésus avait reporté sur lui la faute de toute l'humanité et il est rentré avec elle dans le Jourdain. Il entame sa vie publique en prenant la place des pécheurs. Il la commence en anticipant la croix. Le baptême est pour lui l'acceptation de sa mort ("com-passion") pour les péchés de l'humanité, et la voix du ciel ("Tu es mon Fils bien aimé") est une référence anticipée à la résurrection. Le baptême de Jésus doit se comprendre ainsi comme un recueil de toute l'histoire, dans lequel nous reprenons le passé et nous anticipons le futur.

—Seigneur, je voudrais me déplacer à l'endroit de ton baptême et de cette manière et grâce à ton identification avec les hommes, recevoir la grâce de m'identifier à toi pour plaire au Père.