Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de Noël: Baptême du Seigneur (C)

Texte de l'Évangile (Lc 3,15-16.21-22): Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Messie. Jean s'adressa alors à tous: «Moi, je vous baptise avec de l'eau; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu» (…).

Le Baptême: une participation dans la transformation du monde entreprise par Jésus

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, au moyen de son Baptême, Jésus anticipe sa propre mort dans la croix ("en disparaissant" sous les eaux du Jourdain), en même temps qu'anticipe aussi sa résurrection ("en sortant" des mêmes eaux). C'est une symbologie qui remet à la réalité: Jésus-Christ s’engagera réellement dans —il se chargera de— nos péchés en descendant jusqu'à "l’enfer", jusqu'à la "maison du malheur". Il le fait non seul comme spectateur —comme il arrive dans Dante—, mais, surtout, "en souffrant-avec-nous". Et, avec une souffrance qui transforme, il change les enfers, ouvre et abat les portes de l'abîme.

Le "baptême avec eau" qu'il administrait Jean reçoit sa pleine signification à partir du baptême de vie et de mort de Jésus-Christ. Accepter l'invitation au Baptême signifie se déplacer maintenant au lieu du Baptême de Jésus et, ainsi, recevoir, dans son identification avec nous, notre identification avec Lui.

—Le sacrement du Baptême apparaît, donc, comme une participation dans la lutte transformatrice du monde entreprise par Jésus dans le changement de vie qui s'est produite dans sa descente et ascension.