Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 5 Février: Ste.Agathe, vierge et martyr

Texte de l'Évangile (Lc 9,23-26): Puis il dit à tous: «Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge chaque jour de sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera (…)».

Ste. Agathe, vierge et martyr (s. III)

Abbé Jesús VEGA Mesa
(San Antonio Abad de Tamaraceite, Espagne)

Aujourd'hui nous fêtons la mémoire de sainte Agathe, vierge probablement martyrisée durant la persécution de Dèce. C’est cela être chrétien: être disposé à donner sa vie à tout instant. C’est ce qu’avait compris sainte Agathe, qui naquît en Sicile au IIIe siècle. Il n’était pas possible de concilier le fait de suivre Jésus avec décision et, en même temps, de répondre aux sollicitations du gouverneur, qui tâchait de l’obliger à renoncer à sa promesse de virginité. Agathe, jeune fille chrétienne, reçut de dures et cruelles menaces de mort.

Lorsqu'ils l'ont arrêtée parce qu'elle était chrétienne, ils ont d'abord essayé de la convaincre de faire des sacrifices aux dieux, mais en ne l'obtenant pas, ils l'ont forcée à se prostituer à titre de punition. Mais elle avait déjà bu aux sources de l’Évangile: «Celui qui voudra sauver sa vie la perdra» (Lc 9,24). Et elle demanda la force au Seigneur pour ne pas succomber.

—Comme sainte Agathe, nous devons nous aussi prier aujourd’hui avec le Psaume: «Garde-moi comme la prunelle de tes yeux, à l’ombre de tes ailes cache-moi de ces impies qui m’accusent, de ces ennemis acharnés qui m’encerclent» (Ps 17, 8-9).