Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 4 Octobre: Saint François d’Assise

Texte de l'Évangile (Mt 11,25-30): En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit: «Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange: ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits (…)».

Saint François d’Assise (1181-1226)

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui nous célébrons un authentique «géant» de sainteté. François d’Assise, a l'âge de vingt ans, commença en lui un lent processus de conversion spirituelle. C'est à cette époque que remonte le célèbre épisode du message du Crucifié dans la petite église de saint Damien: par trois fois, le Christ en croix s'anima, et lui dit: «Va, François, et répare mon église en ruine».

François vécut comme un ermite, jusqu'à ce que, en 1208, se sentit appelé à vivre dans la pauvreté et à se consacrer à la prédication. D'autres compagnons s'associèrent à lui, et en 1209, il se rendit à Rome, pour soumettre au Pape Innocent III le projet d'une nouvelle forme de vie chrétienne. François ait visité la Terre Sainte, jetant ainsi une semence qui porterait beaucoup de fruits: ses fils spirituels en effet firent des Lieux où vécut Jésus un contexte privilégié de leur mission.

En 1224, François vit le Crucifié sous la forme d'un séraphin et de cette rencontre avec le séraphin crucifié, il reçut les stigmates. Il devint ainsi un avec le Christ crucifié: un don qui exprime donc son intime identification avec le Seigneur. François fut appelé «le frère de Jésus».

—De l'amour pour le Christ naît l'amour envers les personnes et également envers toutes les créatures de Dieu. Voilà un autre trait caractéristique de la spiritualité de François: le sens de la fraternité universelle et l'amour pour la création, qui lui inspira le célèbre «Cantique des créatures».