Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 29 septembre: Les Saints Archanges Michel, Gabriel, Raphaël

Texte de l'Évangile (Jn 1,47-51): Jésus, voyant venir à lui Nathanaël, dit: «(…) En vérité, en vérité, vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l'homme».

Les Saints Archanges Michel, Gabriel, Raphaël

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, en célébrant les Archanges, nous "voyons" le ciel. Un ange est une créature qui est dans la présence de Dieu. Les trois noms des Archanges —Michel, Gabriel, Raphaël— finissent avec le mot "El" que signifie "Dieu". Ainsi donc, Dieu est inscrit dans ses noms, dans sa nature. Son être est d'être "en Lui" et "pour Lui". De plus, ils sont ses "messagers": ils portent Dieu aux hommes; ils ouvrent le ciel et, ainsi, ouvrent la terre.

Michel défend la cause de l'unicité de Dieu (Dieu seul est Dieu) contre la présomption du "dragon" (qui essaie de le discréditer continuellement devant les hommes) et, de plus, nous protège. Gabriel est le messager de l'incarnation de Dieu: il sonne au seuil de Marie et, à travers de lui, le Dieu même demande à Marie son "oui". Raphaël se présente à nous comme l'ange à qui est recommandée la mission de guérir la "cécité" du divin, causée par le matérialisme.

—Saints Archanges, défendez-nous pour que nous puissions rester dans l'amour de Dieu.