Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 8 Décembre: Immaculée Conception

Texte de l'Évangile (Lc 1,26-38): Le sixième mois, l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph; et le nom de la jeune fille était Marie. L'ange entra chez elle et dit: «Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi». A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.

L'ange lui dit alors: «Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n'aura pas de fin» (…). Marie dit alors: «Voici la servante du Seigneur; que tout se passe pour moi selon ta parole» (...).

La conception "Immaculée" de la Vierge Marie

REDACTION evangeli.net (réalisé à partir de textes de Benoît XVI)
(Città del Vaticano, Saint-Sige)

Aujourd'hui, nous fêtons Marie l'Immaculée (sans tache), sainte depuis sa conception: comme une faveur divine unique, Dieu a évité qu'elle soit "souillée" par le péché original. Le récit merveilleux de l'annonce à Marie, nous aide a comprendre ce qu'implique le titre d'"Immaculée".

La salutation de l'ange est tissée avec les fils de l'Ancien testament. Marie, l'humble femme de province qui provient d'une lignée sacerdotale, est "ce qui reste" du peuple d'Israël auquel faisaient référence les prophètes pendant les périodes turbulentes. C'est en Marie qui est présent le vrai Sion: Dieu trouve en elle son repos. Elle est le bourgeon qui, durant la nuit hivernale ténébreuse de l'histoire, fleurit du tronc abattu de David: c'est d'Elle qui germe l'arbre de la rédemption. Dieu n'a pas échoué, comme il peut paraître au début de l'histoire: Dieu a sauvé et continue à sauver son peuple.

—Marie, tu es le "Saint d'Israël"; tu dis "oui" au Seigneur, tu te mets entièrement à sa disposition et en ce faisant tu deviens le temple vivant de Dieu.