Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 6e Dimanche (A) de Temps de Pâques

Texte de l'Évangile (Jn 14,15-21): «D'ici peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez vivant». «Si vous m'aimez, vous resterez fidèles à mes commandements. Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous: c'est l'Esprit de vérité. Le monde est incapable de le recevoir, parce qu'il ne le voit pas et ne le connaît pas; mais vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure auprès de vous, et qu'il est en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je reviens vers vous. D'ici peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez vivant, et vous vivrez aussi. En ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et moi en vous. Celui qui a reçu mes commandements et y reste fidèle, c'est celui-là qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père; moi aussi je l'aimerai, et je me manifesterai à lui».

Illustration: Pili Piñero

Aujourd'hui, les paroles de Jésus évoquent une séparation imminente. En effet, dans quelques jours nous célébrerons l'Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ. L'Ascension ? Oui ! Un très beau mystère : Jésus entrera solennellement avec son Corps et son Esprit au ciel, la maison de son Père-Dieu. Ce sera la première fois qu'un corps humain est reçu au ciel. Cependant, grâce à la foi, nous continuerons à le "voir".

Mais Jésus ne nous laissera pas orphelins. Au fur et à mesure que s'approche son Ascension Il nous parle de l'Esprit Saint. Sais-tu qui c'est ? Jésus nous l'expliquera dans les prochains jours.