Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de Pâques - 6e Semaine: Vendredi

Texte de l'Évangile (Jn 16,20-23a): «Maintenant, vous êtes dans la peine, mais je vous reverrai, et votre coeur se réjouira; et votre joie, personne ne vous l'enlèvera». «Amen, amen, je vous le dis: vous allez pleurer et vous lamenter, tandis que le monde se réjouira. Vous serez dans la peine, mais votre peine se changera en joie. La femme qui enfante est dans la peine parce que son heure est arrivée. Mais, quand l'enfant est né, elle ne se souvient plus de son angoisse, dans la joie qu'elle éprouve du fait qu'un être humain est né dans le monde. Vous aussi, maintenant, vous êtes dans la peine, mais je vous reverrai, et votre coeur se réjouira; et votre joie, personne ne vous l'enlèvera. En ce jour-là, vous n'aurez plus à m'interroger. Amen, amen, je vous le dis: si vous demandez quelque chose à mon Père en invoquant mon nom, il vous le donnera».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui, Jésus répète que nous sentirons sa proximité et qu'Il nous accompagnera dans nos difficultés. Faire le bien demande un effort. Aucun idéal noble n'est atteint sans sacrifice. Mais, lorsque nous accomplissons le bien, la joie est grande, et nous ne nous souvenons presque plus des difficultés.

- Jésus-Christ nous demande de lutter pour être bons comme Lui et, si nous acceptons son aide, Dieu Lui-même nous conduit à la sainteté, au ciel. Ni ici, ni là-bas, rien ne pourra nous enlever la joie de vivre avec Jésus.