Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 20e Semaine: Dimanche (C)

Texte de l'Évangile (Lc 12,49-53): «Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu'il soit déjà allumé! Je dois recevoir un baptême, et comme il m'en coûte d'attendre qu'il soit accompli! «Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu'il soit déjà allumé! Je dois recevoir un baptême, et comme il m'en coûte d'attendre qu'il soit accompli! Pensez-vous que je sois venu mettre la paix dans le monde? Non, je vous le dis, mais plutôt la division. Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées: trois contre deux et deux contre trois; ils se diviseront: le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère».

Illustration: M. Josep Lluís Martínez i Picañol (Picanyol)

Aujourd'hui, dans les paroles de Jésus-Christ nous percevons le désir ardent dans le Cœur de Dieu de sauver l'humanité. Nous pourrions dire que le sang du Christ "bout" d'"impatience" (grand désir) d'accomplir l'œuvre du salut sur la Croix.

Croyez-vous que je suis venu apporter la paix sur la terre ? Et bien je vous dis non, en fait c'est la division", ajoute le Seigneur. Ce sont des paroles énergiques. Peut-être parce que face à un si grand Amour il ne peut y avoir de "demi-mesures ".