Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 2 Mai: Saint Athanasse, évêque et docteur de l’Église

Texte de l'Évangile (Mt 10,22-25a): Vous serez détestés de tous à cause de mon nom; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre». Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Amen, je vous le dis : vous n’aurez pas fini de passer dans toutes les villes d’Israël quand le Fils de l’homme viendra. Le disciple n’est pas au-dessus de son maître, ni le serviteur au-dessus de son seigneur. Il suffit que le disciple soit comme son maître, et le serviteur, comme son seigneur ».

Illustration: Pili Piñero

Aujourd'hui nous célébrons la Saint Athanase (Alexandrie), un des plus importants Pères de l'Eglise. Très jeune il a déjà participé au Concile de Nicée (an 325), le premier concile œcuménique. C'est de là qu'est issu le "Credo" que nous récitons au cours de la messe des jours de fête. A cette époque s'était diffusée la doctrine du prêtre alexandrin Arius, selon lequel le Christ n'était pas le vrai Dieu, mais un être intermédiaire entre Dieu et l'homme. Le Concile de Nicée a déclaré que le Fils est Dieu issu de Dieu, pleinement divin.

—Athanase –Evêque d'Alexandrie depuis l'an 328– a dû fuir cinq fois hors de sa ville. Athanase, qui a souffert à cause de sa foi, a passé en tout dix-sept ans en exil.