Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : 13 mai: La Vierge de Fatima

Texte de l'Évangile (Mt 12,46-50): Comme Jésus parlait encore à la foule, tendant la main vers ses disciples, il dit: «Voici ma mère et mes frères. Celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi un frère, une soeur et une mère». Comme Jésus parlait encore à la foule, voici que sa mère et ses frères se tenaient au-dehors, cherchant à lui parler. Quelqu'un lui dit: «Ta mère et tes frères sont là dehors, qui cherchent à te parler». Jésus répondit à cet homme: «Qui est ma mère, et qui sont mes frères?». Puis, tendant la main vers ses disciples, il dit: «Voici ma mère et mes frères. Celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi un frère, une soeur et une mère».

Aujourd'hui nous célébrons la fête de la Vierge de Fatima, en nous remémorant les apparitions de la Vierge Marie (1917) aux trois petits bergers Lucie, Jacinthe et François. Dieu est miséricordieux, c'est un Père de bonté qui ne nous abandonne pas, a voulu consoler l'humanité de diverses manières. Les apparitions de la très Sainte Marie sont l'une d'elles. A la fin du XIXème siècle on doit souligner Lourdes ; au début du XXème siècle, ce sont les apparitions de Fatima qui ressortent.

—L'objet de la demande de Marie était la réparation des péchés des hommes, la pénitence et la prière pour les pécheurs: «Priez, priez beaucoup et faites des sacrifices pour les pécheurs; tant d'âmes finissent en enfer parce que personne ne prie et ne se sacrifie pour elles».