Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 26e Semaine: Vendredi

Texte de l'Évangile (Lc 10,13-16): «Malheureuse es-tu, Corazine! Malheureuse es-tu, Bethsaïde! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, il y a longtemps que les gens y auraient pris le vêtement de deuil, et se seraient assis dans la cendre en signe de pénitence». «Malheureuse es-tu, Corazine! Malheureuse es-tu, Bethsaïde! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, il y a longtemps que les gens y auraient pris le vêtement de deuil, et se seraient assis dans la cendre en signe de pénitence. En tout cas, Tyr et Sidon seront traitées moins sévèrement que vous lors du Jugement. Et toi, Capharnaüm, seras-tu donc élevée jusqu'au ciel? Non, tu descendras jusqu'au séjour des morts! Celui qui vous écoute m'écoute; celui qui vous rejette me rejette; et celui qui me rejette celui qui m'a envoyé».

Illustration: M. Josep Lluís Martínez i Picañol (Picanyol)

Aujourd'hui, nous voyons Jésus tourner son regard vers les villes de Galilée qui avaient été l'objet de sa demande et dans lesquelles il avait prêché et accompli les œuvres du Père. Dans Chorazeïn, Bethsaïde et Capharnaüm il n’a pas prêché et ni fait des miracles. La plantation avait été abondante, mais la récolte n'a pas été bonne. Ni Jésus ne pourrait les convaincre !

- "Jésus ne pouvait pas les convaincre ! Quel mystère, celui de la liberté humaine : on peut dire « NON » à Dieu !