Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 28e Semaine: Vendredi

Texte de l'Évangile (Lc 12,1-7): Comme la foule s'était rassemblée par dizaines de milliers (...), Jésus se mit à dire «Je vous le dis, à vous mes amis: ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et après cela ne peuvent rien faire de plus (...). Quant à vous, même vos cheveux sont tous comptés. Soyez sans crainte». Comme la foule s'était rassemblée par dizaines de milliers, au point qu'on s'écrasait, Jésus se mit à dire, en s'adressant d'abord à ses disciples: «Méfiez-vous bien à cause du levain des pharisiens, c'est-à-dire de leur hypocrisie. Tout ce qui est voilé sera dévoilé, tout ce qui est caché sera connu. Aussi tout ce que vous aurez dit dans l'ombre sera entendu au grand jour, ce que vous aurez dit à l'oreille dans le fond de la maison sera proclamé sur les toits. Je vous le dis, à vous mes amis: ne craignez pas ceux qui tuent le corps, et après cela ne peuvent rien faire de plus. Je vais vous montrer qui vous devez craindre: craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir d'envoyer dans la géhenne. Oui, je vous le dis: c'est celui-là que vous devez craindre. Est-ce qu'on ne vend pas cinq moineaux pour deux sous? et pas un seul n'est indifférent aux yeux de Dieu. Quant à vous, même vos cheveux sont tous comptés. Soyez sans crainte: vous valez plus que tous les moineaux du monde».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui Jésus veut nous transmettre la paix et l'espérance. Il sait que dans nos vies il y aura des difficultés, y compris lorsque nous nous trouverons face à quelques-uns qui "tuent le corps", c'est-à-dire, des gens qui peuvent nous maltraiter ou nous mépriser. Jésus nous encourage : "n'ayez pas peur, ils ne peuvent rien faire de plus".

- Ils ne peuvent rien faire de plus car le Dieu Ressuscité est toujours présent. Et, parce qu'il vit ressuscité pour toujours, aucun d'entre nous ne tombe dans l'oubli devant Lui. Tu ne sais pas combien de cheveux tu as ; Jésus Lui le sait !