Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 34e Semaine: Mardi

Texte de l'Évangile (Lc 21,5-11): Ils lui demandèrent: «Maître, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe que cela va se réaliser?». Jésus répondit: «Prenez garde de ne pas vous laisser égarer». Certains parlaient du Temple, admirant la beauté des pierres et les dons des fidèles. Jésus leur dit: «Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n'en restera pas pierre sur pierre: tout sera détruit».

Ils lui demandèrent: «Maître, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe que cela va se réaliser?». Jésus répondit: «Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront sous mon nom en disant: ‘C'est moi’, ou encore: ‘Le moment est tout proche’. Ne marchez pas derrière eux! Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne vous effrayez pas: il faut que cela arrive d'abord, mais ce ne sera pas tout de suite la fin». Alors Jésus ajouta: «On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre, et çà et là des épidémies de peste et des famines; des faits terrifiants surviendront, et de grands signes dans le ciel».

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui nous écoutons une partie du "Discours eschatologique" de Jésus. Ce sont ses prophéties sur la fin des temps. Jésus-Christ est le Prophète, le définitif. Mais, qu'est-ce qu'un prophète ? Un devin ? Un visionnaire ? Les prophètes païens sont de simples devins qui satisfont la curiosité de leurs auditeurs. Et Jésus ? Lui – en bon prophète – est un maître : il nous montre le chemin que nous devons suivre…

- Alors, face à tant d'événements apocalyptiques, quel est le chemin ? Une attitude vigilante "car beaucoup viendront en usurpant mon nom". Depuis quelques siècles, le "sport" favori de certains est de prendre la place de Dieu. Alors, tu es prévenu : "Ne les suivez pas".