Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps ordinaire - 5e Semaine: Lundi

Texte de l'Évangile (Mc 6,53-56): Dans tous les endroits où il était, dans les villages, les villes ou les champs, on déposait les infirmes sur les places. Ils le suppliaient de leur laisser toucher ne serait-ce que la frange de son manteau. Et tous ceux qui la touchèrent étaient sauvés. Ayant traversé le lac, ils abordèrent à Génésareth et accostèrent. Ils sortirent de la barque, et aussitôt les gens reconnurent Jésus: ils parcoururent toute la région, et se mirent à transporter les malades sur des brancards là où l'on apprenait sa présence. Et dans tous les endroits où il était, dans les villages, les villes ou les champs, on déposait les infirmes sur les places. Ils le suppliaient de leur laisser toucher ne serait-ce que la frange de son manteau. Et tous ceux qui la touchèrent étaient sauvés.

Illustration: Francesc Badia

Aujourd'hui, Jésus a traversé la mer de Galilée. Dès qu’il toucha la terre, les gens, se sont approché vers Lui, venant de toute la région. Il y avait une guérison pour tous les maux ! Seulement en le touchant ! Sans même expliquer le problème.

— Regardez : « ils le prièrent de les laisser toucher ... ». Comme les choses ont changé ! Maintenant, avec l'Eucharistie, nous le touchons et nous le « mangeons » ; et nous touchons non seulement son Humanité, mais aussi sa Divinité. Et d'ailleurs, il nous dit, « Venez à moi » Jésus veut t’embrasser !