Notre site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de l'utilisateur et nous recommandons d'accepter son utilisation pour profiter pleinement de la navigation

Une équipe de 200 prêtres commentent l'Évangile du jour

Voir d'autres jours:

Jour liturgique : Temps de Pâques - 2eSemaine: Mercredi

Texte de l'Évangile (Jn 3,16-21): «Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique (...). Par lui, le monde soit sauvé». «Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique: ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. Celui qui croit en lui échappe au Jugement, celui qui ne veut pas croire est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et le Jugement, le voici: quand la lumière est venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. En effet, tout homme qui fait le mal déteste la lumière: il ne vient pas à la lumière, de peur que ses oeuvres ne lui soient reprochées; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient reconnues comme des oeuvres de Dieu».

Illustration: Pili Piñero

Jésus explique à Nicodème que Dieu nous aime si profondément, que le Père du Ciel a envoyé son Fils sur terre pour nous donner la vie éternelle. En vérité, il y a 2 000 ans, à Bethléem, Jésus est né de la Vierge Marie. Quand Il avait commencé à prêcher, Jésus-Christ avait dit qu’Il venait du Père, et que le Père reviendrait… Seulement, Il reviendra avec nous !

—Jésus nous apporte un grand espoir, une belle lumière qui éclaire notre chemin en cette vie.